Quel dénivelé choisir ?

Choisir le bon dénivelé dépend de plusieurs facteurs, notamment le niveau d’expérience du randonneur, sa forme physique et le type de terrain à traverser. Pour les randonneurs débutants, un dénivelé faible est généralement recommandé car il permet de s’habituer à la distance et à la randonnée en général sans trop de difficultés. De même, pour les randonneurs inexpérimentés, il est préférable de choisir des sentiers avec des dénivelés modérés pour s’habituer aux sentiers et à leur environnement.

Pour les randonneurs expérimentés, il est possible de choisir des sentiers de randonnée plus difficiles avec des dénivelés plus élevés pour un défi supplémentaire. De plus, ces randonneurs peuvent également choisir des sentiers moins connus ou plus éloignés qui offrent des paysages plus variés et plus spectaculaires.

Enfin, le type de terrain à traverser est également un facteur important à prendre en compte. Les sentiers de montagne sont généralement plus difficiles et ont des dénivelés plus élevés que les sentiers de plaine. Les sentiers de montagne offrent généralement de meilleures vues et une plus grande variété de paysages, mais ils sont plus difficiles à parcourir et peuvent être très exigeants physiquement. Les sentiers de plaine sont plus faciles à parcourir, mais peuvent être ennuyeux à cause de la manque de variété des paysages.

  Comment tenir 5 km en courant ?

En conclusion, le choix du dénivelé dépend du niveau d’expérience du randonneur, de sa forme physique et du type de terrain à traverser. Les randonneurs débutants devra

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *